Bergson et James, cent ans après par Stéphane Madelrieux

February 17, 2020

Bergson et James, cent ans après par Stéphane Madelrieux
Titre de livre : Bergson et James, cent ans après
Auteur : Stéphane Madelrieux
Date de sortie : November 26, 2011
Broché : 192
ISBN : 2130582052
Éditeur : PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE - PUF

Obtenez le livre Bergson et James, cent ans après par Stéphane Madelrieux au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

« Cet ouvrage est issu d'une journée d'études organisée le 29 mai 2008 à l'Université Paris 7 - Denis Diderot, dans le cadre des activités du Centre Georges Canguilhem, au cours de laquelle une première version des articles fut exposée. [...] Il y a cent ans paraissaient simultanément L'Évolution créatrice de Bergson et Le Pragmatisme de James. Pour James, L'Évolution créatrice était « un véritable miracle dans l'histoire de la philosophie » ; pour Bergson, Le Pragmatisme était « le programme, admirablement tracé, de la philosophie de l'avenir ». Les deux auteurs ont partagé une même gloire, puis un commun oubli. Aujourd'hui que leurs œuvres font de nouveau l'objet de l'attention philosophique, une nouvelle comparaison s'impose, instruite cette fois des contresens du passé. Jusqu'où la psychologie de James et celle de Bergson concordent-elles ? Qu'y a-t-il de commun entre leurs philosophies de la connaissance ? Faut-il voir dans l'empirisme pluraliste de James une tentative similaire à la métaphysique de la durée que propose Bergson ? En quel sens soutiennent-ils l'un et l'autre une morale du héros et une religion du mystique ? D'où vient leur goût partagé pour les « recherches psychiques », ancêtre de la parapsychologie ? Au-delà de ces questions particulières, cette journée d'études se voudrait une contribution à la compréhension des nombreux échanges entre pragmatisme et bergsonisme, instrumentalisme et conventionnalisme, anti-intellectualisme et modernisme, qui ont ouvert la philosophie du XXe siècle ? »Extrait de l'introduction