L'Art Dans Tous Ses Extremes par Marc Jiménez

April 3, 2020

L'Art Dans Tous Ses Extremes par Marc Jiménez
Titre de livre : L'Art Dans Tous Ses Extremes
Auteur : Marc Jiménez
Date de sortie : June 14, 2012
Broché : 216
ISBN : 225203842X
Éditeur : Klincksieck

Obtenez le livre L'Art Dans Tous Ses Extremes par Marc Jiménez au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

English summary: The art of the early twenty-first century, endlessly inventive, defies qualification. Without quality, it multiplies configurations to infinity, routs expectations, permeates everyday life, and, as expressed by Claude Amey, is not a straight line but the number of fixtures that share that which is -sensitive.- French text. French description: L'art de ce debut de XXIe siecle, infiniment inventif, echappe a toute qualification. Sans qualite, il multiplie les configurations a l'infini, deroute les attentes, infiltre la vie quotidienne, et, comme l'exprime Claude Amey, ce qui est extreme, ce n'est pas la ligne droite mais le nombre des agencements qui entendent partager - le sensible -. Tous les prophetes du declin de l'art, les Cassandre predisant sa mort programmee, de G. W. F. Hegel - qui ne parlait en fait que de - dissolution - - a Arthur Danto, se sont donc fourvoyes. Le capitalisme liberal a reussi a inventer la - fin de la fin de l'art -. Il est parvenu a creer un art a son image, un art affranchi des injonctions et des illusions modernistes, un art sans modeles, sans valeurs, sans ideaux, sans perspective humaniste, bref, un art - conforme -, temoin desabuse, voire cynique, veritable sismographe d'un monde agite et deboussole, lui aussi soumis a des reconfigurations. Pa de confusion toutefois: l'art de la non-finitude ne renonce pas au beau, ni au sublime, ni au laid. Bien au contraire, il absorbe le tout, libere de tout idealisme et notamment de l'illusion selon laquelle il pourrait reenchanter le monde. C'est peut-etre ce qu'exprime la 11e biennale de Lyon intitulee - Une terrible beaute est nee - d'apres un vers d'un poeme de Yeats. Une beaute terrible, que l'on pourrait dire aussi effrayante, abominable, affreuse, apocalyptique, atroce, catastrophique, dantesque, dramatique, effroyable, epouvantable, extraordinaire, fantastique, farouche, feroce, formidable, foudroyante, horrible, insoutenable, intenable, intense, monstrueuse, prodigieuse, puissante, redoutable, sombre, terrorisante, tragique, violente, etc. Sans qualite, l'art actuel supporte tous les qualificatifs.